Eolienne flottante Le Croisic

Éolienne Le Croisic

Des nouvelles de l’éolienne flottante « Floatgen », au large du Croisic…

LE VENT TOURNE !

Il y a deux ans, les nazairiens l’avaient presque adoptée car l’éolienne s’était fondue au beau milieu du paysage portuaire après de long mois d’assemblage.
Le 13 octobre 2017, le prototype allait être enfin inauguré. Une éolienne flottante, c’était alors une première en France !

Le pays compte plus de 11 millions de kilomètres carrés d’espace maritime et il aura fallu attendre 2018 pour que la toute première éolienne flottante de 100 mètres de hauteur se voit prendre la route de l’Océan Atlantique afin d’être installée à 22 kilomètres des côtes du Croisic.

Pour le PDG de la société IDEOL (société créatrice de l’Éolienne flottante « Floatgen »), ce concept est « l’avenir de l’éolien en mer ». L’Éolienne flottante présente plusieurs avantages par rapport à « l’éolien posé ». Le nouveau concept permet d’installer l’éolienne quel que soit la profondeur de l’eau et ainsi d’éloigner l’installation des côtes maritimes (à plus de 15 km), ce qui la rend invisible depuis le rivage.

Autre avantage et toujours d’après Paul de la Guérivière, PDG de cette jeune start-up, la force du vent est plus puissante et constante au large et les turbines afficheraient jusqu’à 15% supplémentaires en production d’électricité par rapport à des modèles « fixes ».

Le but serait donc, grâce à cette technologie et en utilisant le potentiel de l’espace maritime de l’hexagone, de fournir à terme jusqu’à 30 Gigawatts de courant, soit l’équivalent de 30 réacteurs nucléaires si les tests s’avèrent vraiment prometteurs.

Alors, qu’en est-il de cette installation, à ce jour ?
Sur son flotteur en béton creux de 5000 tonnes, voilà un an que l’éolienne flottante se trouve ancrée au large du Croisic. Après quelques déboires liés à l’isolation des câbles électriques, les tests se multiplient et l’installation est capable aujourd’hui d’alimenter en électricité une commune de 5000 habitants (commune équivalente à celle du Croisic). L’éolienne flottante qui a su résister sans problème à la tempête Miguel, avec ses vagues de 8,5 mètres de hauteur, affiche de très bons résultats qui s’avèrent d’ailleurs supérieurs aux premières estimations. Lors du premier semestre 2019, l’éolienne flottante a produit en totalité, 2,2 GWh. Elle reste donc à ce jour très prometteuse et en attente d’une totale validation pour un développement complet.

Rédacteur : Jean Jack Moulin

Éolienne Le Croisic
Éolienne Le Croisic

WordPress Lightbox Plugin
REZO NEWS
La Baule
02.51.10.66.45
contact@rezo-news.com